Différence entre portage salarial et interim

Bien que entièrement différents, beaucoup confondent le travail en intérim avec le portage salarial. D’où vient cette confusion ?

Sur le principe

S’ils partagent le principe de la relation “tripartite”, la similarité entre l’intérim et le portage salarial s’arrête là. L’intérim permet à une entreprise de faire appel à un professionnel de manière temporaire pour faire face à un surcroit occadionnel d’activité ou pour remplacer l’un de ses collaborateurs.

Le contrat de travail

C’est un contrat de mission qui lie l’intérimaire à l’agence d’intérim. En revanche, le portage salarial est un mode de fonctionnement dédié aux professionnels autonomes dans leur activité et donc capables de trouver leur cliens et missions seuls. C’est un contrat de travail en CDD ou en CDI qui lie le salarié porté à la société de portage salarial APSAL. L’intérêt réside, pour le travailleur indépendant, dans la capacité à conserver un statut de salarié avec les avantages liés (couverture sociale, statut plus rassurant vis à vis des banques…) tout en exerçant son métier de manière libre avec pour seules contraintes (temps/loisirs/chiffre d’affaire…) celles qu’il’ s’est fixé. La société de portage salarial APSAL le décharge de toutes les obligations administratives, comptables et fiscales et lui verse un salaire qui est fonction de son chiffre d’affaire hors taxe.

L’autonomie et la liberté

Bien qu’intérimaires et les salariés portés disposent tous deux d’un statut de salarié, ce dernier a le privilège de l’autonomie et de la liberté dans l’accomplissement de son travail. Tout d’abord, il choisit ses missions et — n’étant pas salarié de ses clients — il ne leur est pas subordonné de manière hiérarchique, gère ses heures de travail selon son rythme et n’est pas obligé de remplir sa mission dans les locaux de l’entreprise où il intervient. Une bonne partie des salariés de l’APSAL travaillent ainsi de chez eux. S’il était intérimaire, l’employé se verrait rapidement rayer des listes s’il refusait plsuieurs missions d’affilées.

La rémunération

Enfin, un des pricipaux atouts du salarié en portage salarial est de pouvoir fixer lui-même ses tarifs en fonction de la complexité de la mission et des compétences qu’elles sollicitent. La paie du salarié en Interim est elle soumise à la grille tarifaire de l’entreprise cliente qui cherche souvent une rémunération bon marché pour le plus haut niveau de qualification.

La sécurité

L’intérim se révèle en pratique comme un statut plus précaire car il s’adresse d’ordinaire aux travailleurs peu de qualifiés qui peuvent avoir de longues périodes d’inactivités du fait de leur dépendences vis à vis des agences d’interim.

Le salarié porté bénéficie d’un statut plus sécurisé et plus convouté. En effet, il est souvent reconnu pour son haut niveau d’expertise et son côut inférieur à celui d’une entreprise. Enfin, le salarié porté est aussi mieux protégé dans l’exercice de ses missions. Il jouit d’une assurance responsabilité civile professionnelle.

En cas de litige avec son client ou de préjudices causés dans le cadre de ses missions, c’est elle qui prend donc en charge le paiement des éventuels dédommagements que le client peut réclamer.






Comment sont utilisées vos données de navigation ?

Nous utilisons différentes technologies de traceurs, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus, faciliter votre navigation et analyser le trafic. Vous pouvez si vous le souhaitez, désactiver partiellement ou totalement les données ainsi collectées.

Click to enable/disable Google Analytics tracking code.
Click to enable/disable Google Fonts.
Click to enable/disable Google Maps.
Click to enable/disable video embeds.
Notre site we utilise les cookies pour faciliter votre navigation. Personnalisez vos préférences de confidentialité ou acceptez nos cookies.